À propos des Oniriades

Réalisations passées et Projets

 Tout le long de ces années – les Oniriades ont presque 20 ans –, nous avons imaginé un certain nombre d’univers de jeu, même si nous nous sommes finalement concentrés et consacrés à un jeu d’enquêtes policières. Quand nous avons développé le système générique 3DS, nous souhaitions surtout l’utiliser pour le fanzine OnyRêve. Grâce aux différentes itérations du site internet, nous avons poursuivi nos créations et proposé des univers motorisés par ce système. En le poussant dans ces derniers retranchements, nous nous sommes rendus compte de ses limites. Si ce système est très bien pour initier et surtout accompagner des jeux d’enquêtes (où le roleplay est considéré comme très important), il souffre de quelques défauts dus à sa grande simplicité dés lors que l’on doit simuler un peu d’action. C’est une des raisons qui nous ont conduit à mettre de côté certains projets tout en développant d’autres.

Parmi les projets que nous avions développé puis mis de côté, il y a eu Cirkê. En tant que rôlistes, créateurs et éditeurs, nous ne pouvions passer à côté d’un univers méd-fan. Assez classique et dans le même temps comportant quelques particularités. Assez bien développé, nous proposions quelques scénarios. Et comme nous voulions montrer la flexibilité de Détectives, nous avions même imaginé une « série » de type enquêtes dans cet univers.

Mercenaires des Étoiles fut un autre projet qui connut son petit succès sur le site (en se basant sur le nombre de téléchargements). Il s’agissait d’un univers de science-fiction comme le laisse suggérer son nom. Le livret téléchargeable proposait même deux scénarios. Un troisième, non mis en ligne, était partiellement écrit (et devait se placer avant). Au moins deux, voire trois autres étaient prévus pour former une mini-campagne.

Bien sûr, il a été envisagé « d’améliorer » le système 3DS, mais de nos jours, les systèmes génériques sont suffisamment nombreux et répandus pour palier à ce manque et surtout nous permettre de nous concentrer sur les univers et les scénarios. Oui, vous l’avez sans doute compris, nous envisageons de reprendre certains de nos univers, en leur faisant subir un petit lifting, tout en les adaptant (ou inversement) à des univers génériques. Notre choix se porte essentiellement sur trois d’entre eux : Chroniques Oubliées et ses itérations, de chez Black Book Éditions, HITOS, traduit par la Loutre Rôliste, et le bon vieux D6 Système, dont la traduction est publiée chez les XII Singes. Nous conservons 3DS pour nos jeux d’enquêtes Policières.

Pour être honnêtes, nous n’allons certainement pas développer de nouveaux univers avant longtemps, mais reprendre un peu tout ce que nous avons déjà imaginé jusque-là (dont deux projets qui n’ont jamais été présentés). Toutes les « séries » de Serials Project vont sans doute être reprises, certaines à l’aide de systèmes génériques tiers et d’autres avec 3DS pour base. Cirkê et son spin-off pourraient faire leur grand retour. Quant à Mercenaires des Étoiles, il pourrait servir de base à un univers partagé. Nous n’en avons pas reparlé jusque-là, mais Les Chats Noirs sont aussi en cours de révision (le jeu, pas les personnages). Enfin, la série policière « campagnarde », qui s’appelle tout simplement Le Comté, dont l’action se passe dans le nord de l’Idaho devrait compléter la collection des jeux d’enquêtes.

Toujours pour être sincères, nous n’avons établi aucun carnet de route. Seul ACPD reste prioritaire car il s’agit aussi du jeu dont le développement est le plus avancé. Maintenant que le site est de nouveau opérationnel et fonctionnel, nous allons essayer de vous proposer des articles intermédiaires, peut-être même des versions en cours de développement de ces univers, accompagnés de scénarios, pourquoi pas. Il devrait s’agit de documents non finaux, possiblement émaillés de coquilles, probablement peu ou pas relus. Ce sera selon le développement du moment.


Nota bene : Les illustrations présentes dans cette page ne sont là que pour ça, illustrer. 😉 Il ne s’agit pas de visuels définitifs, même si celui de Galactic Princess, le plus récent, s’en rapproche.