À propos des Oniriades

Détectives, Aventures & Enquêtes Policières

Les premiers textes devaient constituer des articles à paraître dans OnyRêve. Mais alors que se préparait le sixième numéro, il devint évident que la revue nous coûtait plus cher qu’elle ne rapportait. Il s’agissait d’une simple revue amateur et son premier public était parti. Nous décidâmes donc de cesser sa publication.

Et puis nous entendîmes parler d’un site qui permettait de publier des livres, à la reliure encollée, avec une couverture en couleur pelliculée, à la demande, y compris pour un seul exemplaire. À défaut de publier un fanzine dans lequel nous distillerions les articles de notre nouvelle idée, pourquoi ne pas en faire un livre complet. C’est ainsi que Détectives, Aventures & Enquêtes Policières commença à prendre forme.

Sans doute encore très influencés par notre idée de système générique, c’est ainsi que fut conçu Détectives au final, comme un ensemble d’éléments génériques. D’un côté, nous proposions des règles génériques, celles de 3DS, utilisables aussi bien pour le jeu d’enquête que pour n’importe quel univers – ne manquait qu’un système de magie et tout ce qui touchait au surnaturel –, puis nous enchaînions sur Grands Détectives. Donnant une structure générique pour créer sa « série » policière mettant en scène des personnages adultes, le meneur de jeu avait de quoi refaire ses séries télé préférées aussi bien que celles de la littératures policières. Nous poursuivions ensuite avec Détectives en Herbe. Comme vous pouvez le deviner, il s’agissait du retour de « Mystères… » (hum, bon, ça va !). Autrement dit, cette section reprenait pratiquement la même structure générique que Grands Détectives, mais plus orientée vers des personnages adolescents.

Le livre se terminait par deux exemples de séries, une pour Grands Détectives et une pour Détectives en Herbe. Il s’agissait, pour la première d’ACPD, Atlantic City Police Department et pour la seconde des Chats Noirs. Chaque background de série était complétée par trois scénarios.

En 2012, Détectives, Aventures & Enquêtes Policières fut nommé pour le Prix du Ā du festival de Bagneux (pour jeu de rôle amateur) en partenariat avec la FFJDR. Le jeu ne gagna pas le 1er prix (l’histoire serait trop belle, n’est-ce pas ? et pourtant…) mais un prix subsidiaire qui nous convenait aussi bien sinon encore mieux. Détectives reçu le Prix de la découverte, décerné pour les jeux de rôle permettant de faire découvrir et d’initier à notre passion. Souvenez-vous… Il s’agissait d’une de nos motivations en créant 3DS ! 🙂 Et un jeu de rôle policier sans fantastique était aussi un moyen d’y parvenir. Toutefois, c’est aussi le genre en lui-même que nous apprécions.

Malgré tout, nous étions rôlistes… et aussi des éditeurs de fanzines. Alors, afin de réunir tout ça, nous imaginâmes une nouvelle revue qui ferait le lien avec Détectives : « Serials Project ». Nous la présentâmes, néanmoins, d’abord, comme un supplément pour Détectives. Ce n’était pas faux, mais nous espérions vraiment lancer une nouvelle revue dans le même temps. L’idée était de proposer des backgrounds et des scénarios basés sur la récurrence (autrement dit, des séries). Quel rapport avec le côté rôliste ? Et bien, même s’il existe des jeux de rôle purement historiques, des jeux de rôle d’enquêtes policières pures (comme Détectives ou, désormais ACPD), la plupart des jeux sont teintés de fantastiques ou de science-fiction. C’est ainsi que dans le premier opus (et l’unique, au final) de Serials Project, nous proposâmes une extension pour Détectives permettant d’introduire le surnaturel et le paranormal dans le jeu. Et oui, chassez le fantastique d’un rôliste et il revient au galop. 😀 Mais l’optique de séries policières fut conservé et trois nouvelles séries furent proposées dans le thème. Et comme l’idée était la récurrence et de faire le lien avec le premier livre, un scénario pour ACPD et un autre pour Les Chats Noirs furent inclus à ce numéro.

Nous avons mis et nous voulions mettre Détectives à toutes les sauces, tout comme 3DS. Le site internet, qui suit nos pérégrinations éditoriales depuis presque aussi longtemps, a servi à ces expérimentations. Nous avons imaginé une série Détectives dans l’univers méd-fan que nous avons évoqué plus haut. Sait-on jamais, l’idée n’est sans doute pas perdue (voir plus loin). Pour faire bonne mesure, nous avions également proposé une série policière SF, mais un peu loufoque, dont l’action se passait à bord d’un vaisseau de croisière : Galactic Princess. La série, s’éloignant de son aspect purement « enquêtes », pourrait faire son retour prochainement. Enfin, nous avions également commencé le développement d’une autre série contemporaine, mais plus dans un style « campagnard » dont il se pourrait que l’on en reparle aussi bientôt.