Édito – Décembre 2018

Hello !

J’ai peine à réaliser que nous sommes déjà au mois de décembre. Est-ce que les journées font toujours vingt-quatre heures ? Je commence à avoir des doutes. Quoiqu’il en soit, si nous avons bien quelques nouvelles à communiquer, nous n’avons toujours pas de réelles nouveautés à vous proposer.

La valse des projets continue…

Petit à petit, nous commençons à prendre la mesure de l’ampleur de la tâche qui nous attend sur un projet comme le Firebring Universe. Cela reste un projet ambitieux et nous avons envie de le préparer au mieux. Un contexte commun et trois ambiances de jeu (pour le moment), ce n’est pas rien ! Bien entendu, nous comptons y aller progressivement et pour cela, nous allons prendre l’année qui vient comme terrain d’expérimentation. Il y aura un peu de rédaction et surtout des séances de test. Par conséquent, si nous commencerons à présenter le/s jeu/x lors de conventions, nous ne proposerons pas d’ouvrages concrets avant l’année suivante (2020… ça fait un peu bizarre de se dire ça…).

Dans le même temps, nous travaillons sur tout un tas de projets et d’idées… Celle d’un fanzine qui présenterait nos créations par petits morceaux avant d’être réunis dans des livres complets ayant été écartée, une autre à refait surface… En fait, il s’agit même d’une résurrection. Pas exactement à l’identique, mais l’idée est assez proche, d’autant plus que la collection reprendrait le même nom. Sans vouloir vendre les écailles du dragon avant de l’avoir terrassé (pauvre dragon, il n’a pourtant rien fait !), nous envisageons de vous proposer de petits jeux d’enquêtes policières aux contextes simples et rapides, mais certains, la plupart, seront teintés de fantastique. En fait, il s’agit ni plus ni moins que de la reprise de Serials Project dont nous avions publié un premier opus en guise de supplément de Détectives. Mais cette fois, les premiers numéros seront constitués d’un jeu complet comprenant le contexte, les règles (toujours le système 3DS) adaptées, et au moins trois scénarios (ce sera le minimum « syndical » ^^ ).

Pour tout dire, nous sommes déjà en train de reprendre un des contextes parus dans la première version : les Dossiers fantômes. Toutefois, il va y avoir beaucoup de changements sur ce contexte en particulier. D’ores et déjà, nous allons certainement reprendre les deux autres contextes publiés alors : l’Institut du Docteur Cozel et les Ignés. Un des autres contextes que nous associons à Détectives, mais qui n’avait jamais connu d’édition papier officielle, le Comté, un jeu d’enquêtes policières non fantastique comme ACPD, devrait lui aussi faire partie de la gamme. Et nous avons tout un tas d’idée du même genre. Les contextes seront relativement simple et peu développés, juste ce dont il est nécessaire pour jouer. Quant aux règles, à part quelques adaptations pour des cas particuliers, elles seront sensiblement les mêmes d’un jeu à l’autre. Bien sûr, restera les scénarios à écrire. Pour chaque jeu cité, un scénario existe déjà. Ils seront révisés, bien sûr, mais ce sera ça déjà de moins à rédiger ! :-p

Le mois dernier, nous évoquions la possibilité de vous présenter une version non maquettée et non illustrée de nos créations. Cette idée-là n’étant pas mauvaise, il se pourrait que nous le fassions pour la gamme Serials Project. Il s’agirait certainement de la partie contexte, de quelques points de règles complémentaires et/ou modifiés et du premier scénario. Les règles de base seraient à reprendre sur ACPD ou à partir du Guide du joueur.

ACPD : le livre de base et son supplément en librairie !

La boutique Tictail, c’est fini ! Vous commencez certainement à en avoir l’habitude, mais sachez que pour nous aussi cela devient lassant à la longue. Cette fois, la décision de fermer cette boutique n’est pas entièrement de notre fait. Tictail ayant été racheté par Shopify, on nous offrait 6 mois gratuits… Mais bien sûr ! Alors, quitte à payer quelque chose (oui, parce qu’après ces 6 mois, c’est payant !), nous avons finalement décidé de prendre une option payante chez notre imprimeur à la demande. Outre être référencés sur leur librairie en ligne, nous le sommes aussi sur une base de données accessible par les libraires, y compris sur Amazon. Par acquis de conscience, nous avons vérifié auprès d’une librairie locale (spécialisée en Bande-dessinée), Les Bullivores à Périgueux (24), et nous pouvons affirmer que vous pouvez commander vos exemplaires du livre de base et du supplément chez votre libraire et ce sans frais supplémentaires !

Attention, toutefois, au délais. En temps normal, il faut compter une bonne quinzaine de jours – les livres sont toujours imprimés à la demande – et pour cette période de fête, il est probablement déjà trop tard pour espérer les avoir sous le sapin. Toujours est-il que les livres seront encore disponibles de cette façon pour un an environ (comptez jusqu’à mi-novembre 2019).

Il nous reste quelques aides-de-jeu (écran et photos) et si vous êtes intéressé-e-s, contactez-nous via la messagerie de notre page facebook pour connaître les modalités de commande.

 

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes fêtes et à bientôt !

Calliope